Nintendo Player

Mario_[haraishimasu].gif晴らします
Le Site "SuperFamicom.fr " n'est en aucune manière que se soit affilié ni agréé par la société "Nintendo "

Site Optimisé pour Chrome, resolution 1024 x 768, Forte compatibilité avec FireFoxSafari & Opéra . Nécessite Macromedia Flash Player .

Ce site contient certains Caractères Unicodes, si vous ne lisez pas correctement "スーパーファミコン " (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

Vous cherchez un hébergement de qualité, ne cherchez plus : 123.fr

Le site de la Super Famicom est à la recherche de Testeurs de Jeux, aucune experience exigée, pour en savoir plus cliquez ici

Portez-vous Bien !

Mise à Jour du Site

  • Site mise à jour le jeudi 23 Aoû 2018 à 20:43.
Open Panel

Super Punch Out!!

SUPER PUNCH OUT!!

Publication Originale

Nintendo Player
N°27 de Janvier 1995
Test réalisé par Stonehenge
Adapté pour SuperFamicom.fr par 65c816

La simulation de boxe. Punch Out, sur NES, |'avait bien plu en son temps. Voici maintenant la version SNES, complètement repensée, mais tout aussi délirante. Avant de cogner, apprenez à esquiver les coups de vos adversaires.

Technique de coups bas. Ne soyez donc pas surpris de découvrir des attaques dans un style catch ou kung-fu... Pas franchement régulier, tout ça !

SOIGNE TA DROITE BUBU !
Vu de dos, votre boxeur est légèrement translucide... laissant ainsi visibles ses gants et votre adversaire. Vos rivaux développant tous un style très personnel, une phase d'observation est nécessaire pour vous permettre de découvrir les failles dans leur garde. Chaque match se déroule en une reprise de trois minutes au terme de laquelle vous devez coucher votre adversaire trois fois (voire deux dans le meilleur des cas) pour être déclaré vainqueur. Voilà, c'est parti ! Le gong retentit et annonce le début des hostilités... et très vite vous constatez qu'en début de match vous ne pouvez asséner que des directs. Au fil des coups qui font mouche, une jauge multicolore, comptabilisant votre moral et votre volonté, s'emplit jusqu'à faire clignoter un S en bas et à gauche de votre écran. À ce moment précis, vous pouvez enfin porter des séries de directs très rapides, des crochets ou des uppercuts. Si ces deux derniers sont plus longs à armer, Us sont, en revanche, beaucoup plus meurtriers.

L'ARTICLE 5 du règlement de Super Punch Out spécifie qu'il n'y a pas de déplacement ni de coup interdit. Une entrée en matière on ne peut plus explicite pour un jeu ayant pour thème la boxe. Cette "simulation" vous propose d'affronter quatre boxeurs dans chacune des quatre catégories, soit en tout seize adversaires. Si, vous, challenger loyal, pratiquez une boxe anglaise de gentleman, sachez que vos adversaires, eux, n'hésiteront pas à agrémenter leur


L'uppercut qui tue. Le challenger en perd son protège-dents.

Hormis la phase action proprement dite, le jeu est auréolé de nombreux petits détails qui permettent de le classer dans la catégorie des hits. Par exemple, le système de scores, assez complexe, est tout à fait intéressant pour un challenge entre joueurs. En outre, une pile au lithium permet de sauvegarder les carrières de huit boxeurs ainsi que les dix meilleurs chronos pour mettre KO les protagonistes. Et je ne serais d'ailleurs pas étonné de voir Super Punch Out faire son entrée dans la rubrique Champions.

Y A QUE BUBU POUR NE PAS AIMER
Cela dit, malgré l'éloge fait sur les atouts indéniables de ce jeu, on ne peut pas passer sous silence ses quelques défauts. Outre la bande-son pas "gégène", on peut regretter l'absence d'un mode deux joueurs, qu'un simple split d'écran aurait rendu possible. Mais, quoi qu'il en soit, l'esprit de ce jeu de boxe est si fun qu'il devrait séduire plus d'un joueur... même parmi ceux qui n'aiment pas cette discipline.
Stonehenge

Lu 4542 fois Dernière modification le samedi, 10 mars 2012 13:23
Plus dans cette catégorie : Seiken Densetsu 2 »
Connectez-vous pour commenter

Sponsoring Hebergement

You are here: