Nintendo Player

Mario_[haraishimasu].gif晴らします
Le Site "SuperFamicom.fr " n'est en aucune manière que se soit affilié ni agréé par la société "Nintendo "

Site Optimisé pour Chrome, resolution 1024 x 768, Forte compatibilité avec FireFoxSafari & Opéra . Nécessite Macromedia Flash Player .

Ce site contient certains Caractères Unicodes, si vous ne lisez pas correctement "スーパーファミコン " (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

Vous cherchez un hébergement de qualité, ne cherchez plus : 123.fr

Le site de la Super Famicom est à la recherche de Testeurs de Jeux, aucune experience exigée, pour en savoir plus cliquez ici

Portez-vous Bien !

Mise à Jour du Site

  • Site mise à jour le jeudi 23 Aoû 2018 à 20:43.
Open Panel

Seiken Densetsu 2

 

header_SHVC-K2

Nihongo_no_Title_-_seiken_densetsu_2

Seiken Densetsu 2

Les Héros - Randy, Purin et PopoieLorsque l'on se remémore les titres qui ont indéniablement marqué l'ère des 16 bits, certains d'entre eux reviennent inévitablement, laissant au joueur un sentiment emprunt d'une profonde nostalgie. Dans la majorité des cas, Seiken Densetsu 2, alias Secret Of Mana, en fait partie. Un jeu de rôle qui, malgré le poids des années, laisse les fanatiques du même avis et conserve une aura particulière, qui le rend culte aux yeux du monde.

 

Les origines du mythe

Afin de comprendre pourquoi ce dernier bénéficie d'un tel traitement de faveur, il serait intéressant de comprendre ses origines, à commencer par son titre. A vrai dire, Seiken Densetsu premier du nom, qui fut également mon premier jeu de rôle console, et sorti sur Game Boy en 1991, avait grandement marqué son époque. Il fut l'un des premiers A-RPG à avoir vu le jour. Autrement dit, il s'agissait d'un titre à la Zelda, auquel venait se greffer les éléments du RPG traditionnel. En outre, chaque ennemis vaincu vous rapportait de l'EXP afin de faire évoluer votre personnage, mais les rencontres avaient pourtant la particularité de se dérouler en temps réel. Les magies étaient également de la partie, bien que moins nombreuses, et il était possible, dans la mesure ou vous reteniez vos coups, de charger une jauge effectuant une attaque spéciale.

Seiken_Densetsu_2_001 Seiken_Densetsu_2_001

A l'origine, de par son principe, le jeu devait être un spin-off de Final Fantasy, ce qui lui valut le nom de Final Fantasy Gaiden : Seiken Densetsu (et dans une autre mesure, Final Fantasy Adventure en version US). Mine de rien, ce type de gameplay était totalement révolutionnaire à l'époque. Il était donc logique de lui attribuer une suite, bien plus ambitieuse, sur un support nettement plus performant et surtout, vu son potentiel, de devenir une série unique, détachée de la saga fétiche de Square. C'est ainsi que naquit Seiken Densetsu 2, un nouvel opus qui se basait sur le gameplay du premier, mais un million de fois plus ambitieux.

Seiken_Densetsu_2_001 Seiken_Densetsu_2_002

Cependant, bien que Seiken Densetsu devienne une série à part entière, elle ne renie pas pour autant ses origines et conserve un univers dont les bases avaient été posées sur portable. Cette base, c'est bien entendu la mythologie de l'arbre Mana et de l'épée sacrée, désormais récurrente à chaque nouvel opus. On retrouve également d'autres éléments tels que Vandole, le peuple des nains, le bestiaire et l'armement en général. L'histoire est donc la suivante:

Story

Alors que la force Mana décline, l'obscurité tombe sur le pays tourmenté...Le peuple attend le héros qui brandira l'épée...Excalibur, Durandal,Gigas, cette lame porte moult noms car, au fil des lustres, la légende et les mythes n'ont cessé de la glorifier. De fait, cette arme estune et unique : C'est l'épée Mana.

Ce jeune héros, vous l'aurez deviné, c'est vous. Alors que vous exploriez les environs dans le plus profond secret, vous faites une chute et découvrez, en bas d'une cascade, la fameuse épée de légende. A vous, désormais, de défaire le fort-Mana qui menace le monde.Simpliste au premier abord, le scénario finira par se développer au cours du jeu et à offrir divers rebondissements qui aboutiront, au final, à une trame bien menée, plus élaborée que dans la plupart de ce type de jeu.

Seiken_Densetsu_2_007 Seiken_Densetsu_2_010

Innovation et dynamisme

Intéressons-nous maintenant au gameplay en question, puisque lui aussi inspiré du premier opus. Le système à ici été repensé et grandement amélioré, que ce soit d'un point de vue pratique ou esthétique. la première grosse innovation, reste la manière de combattre qui rend la fameuse jauge nettement plus importante qu'auparavant. Désormais, vos simples coups seront très faibles et il faudra attendre que celle-ci soit remplie à 100% pour effectuer un coup de puissance maximale. Les attaques spéciales existent cependant toujours, mais nécessiteront de charger à nouveau en pressant une des touches du pad. En clair, si vous souhaitez effectuer une super attaque de niveau trois, vous devrez presser le bouton jusqu'a remplir la jauge trois fois. Là où la manière de jouer diffère complètement, et s'affirme nettement plus du côte RPG que de l'action, c'est que ce principe rappelle fortement l'ATB de Final Fantasy IV.

Seiken_Densetsu_2_012 Seiken_Densetsu_2_013

Le système de combat est donc en soi, un hybride entre l'action, puisque vous êtes libre, mais également du tour par tour puisque vous devez patienter pour être efficace. Unique et bien pensé, ce principe reste une grande innovation à l'époque. Notons également que vous pouvez désormais posséder trois personnages dans votre équipe, dont chacun possède une tâche bien définie: le héros est centré sur l'attaque physique, l'elfe sur la magie offensive et la jeune fille sur la magie défensive. Il vous faudra donc les utiliser à bon escient et il est possible de passer d'un perso à l'autre immédiatement, ou de régler l'IA (parfois capricieuse) selon vos préférences. Là où le jeu devient proprement génial, c'est qu'il est possible de jouer à deux ou à trois, une chose alors inédite dans cet univers, souvent réservé au solo.

randi ランヂ(Randi)
Ce jeune garçon, originaire de Potos, va se retrouve malgré lui en possession de l'épée Mana.
Dés lors, lui est confiée la tâche de libérer le monde d'une terrible menaçe.
Il ne maîtrise pas la magie, mais sa capacité à manier les armes reste sa plus grande alliée.

purim

プリム (Purim)
Originaire de Pandore, cette jeune fille est à la recherche de son bien-aimé qui lui a été enlevé. C'est ainsi qu'elle se joindra à vôtre quête. Elle sait parfaitement se servir de ses poings et se montre capable d'invoquer des sorts de soins, de protection et de renforcement.

popoie

ポポイ(Popoie)
C'est elfe espiègle et au comportement douteux à grandi dans le hameau nani. Il ignore tout de ses origines suite à une amnésie profonde et décide d'être du voyage pour recouvrer la mémoire.Capable d'invoquer des sorts offensif d'une très grande puissance, il reste un allié très précieux qui détérminera souvent l'issue d'un combat.

On notera également que le menu à été complètement repensé du début à la fin. Terminé, donc, les cadres qui envahissent l'écran. Ceux-ci laissent désormais place à un système d'anneaux fort intuitif et plus ergonomique. Son avantage est surtout de permettre au joueur de ressentir un peu moins la transition du jeu vers le menu, afin d'appuyer le côté dynamique du soft. Cela se révèle fortement agréable lors des combats, où il n'est plus indispensable d'entrer dans différents sous-menus pour lancer une simple magie ou utiliser un objet: tout est nettement plus rapide et l'action reste intacte.

Seiken_Densetsu_2_014 Seiken_Densetsu_2_015

Gestion et évolution

Les armes, quand à elles, possèdent également leur propre système évolutif. Plus vous les utiliserez, plus elles monteront en puissance. Là encore, tout est pensé de manière à conserver une ligne directrice dans votre progression qui change grandement du principe de base du premier opus. Passé un certain stade, il ne vous sera plus possible d'upgrader vos armes . Seule des sphères léguées par les boss ou soigneusement dissimulées vous permettront de reprendre votre avancée. Il en existe ainsi pour chacune d'elle.

Seiken_Densetsu_2_016 Seiken_Densetsu_2_018

Une manière de conserver un certain challenge tout au long de l'aventure et surtout de vous forcer à adopter diverses stratégie face à l'ennemi, en s'opposant à une facilité qui pourrait nuire au plaisir de jeu. Il en va de même pour les magies, dont le système est somme toutes assez proche. Selon votre progression dans le jeu, une divinité symbolisant un élément va se joindre à vous. Si, par exemple, Ondine rejoint vos rangs, tous vos personnages possèderont les sorts d'eau. Plus vous utiliserez un sort, plus celui-ci montera en puissance. La limite reste posée par les graines Mana qui, une fois découvertes, permettent d'aumenter le niveau autorisé.

Les divinités du monde de Mana

undine

ウンディーネ (Ondine)
Esprit de l'eau

salamando

サラマンダー (Athanor)
Esprit du feu

gnome

ノーム (Gnome)
Esprit de la terre
shade シェイド (Ombre)
Esprit de l'ombre

sylphid

ジン (Shylphide)
Esprit du vent
lumina ウィルオウィスプ (Lumina)
Esprit de la lumière

luna

ルナ (Luna)
Esprit de la lune
dryad ドリアード (Dryade)
Esprit des forêts

Reste un seul et unique défaut dans un cadre presque parfait: la difficulté déconcertante avec laquelle on se débarrasse des boss un fois la magie en nôtre possession. Il suffit de les attaquer avec l'élément inverse en bourrinant un minimum, et la victoire se remporte sans problème. un comble, qui rend la difficulté quelque peut mal dosée, puisque certains boss en début de partie comptent parmi les plus difficiles du jeu (je pense notamment à Tigor).

Voyage, voyage ...

J'aimerai ajouter, pour terminer cet article comme il se doit, qu'une des choses les plus marquante du soft, outre son gameplay révolutionnaire pour l'époque, reste la diversité et la richesse de son univers. Accompagné d'une bande sonore extrêmement bien réalisée, le monde de SoM propose un voyage hors normes qui vous scotchera au pad dès les premiers instants. La notion de voyage et de découverte y est particulièrement dominante et c'est un véritable régal que d'arpenter ces environnements.

Seiken_Densetsu_2_019 Seiken_Densetsu_2_020

Faites moi confiance, vous n'en ressortirez pas indemne. Graphiquement, sans être l'un des plus beaux titres de la console, Seiken 2 reste très correct. Il parvient d'ailleurs à se démarquer facilement du lot grâce à son design très personnel et un variété dans les couleurs lui accordant un charme tout à fait particulier. Encore aujourd'hui, il reste assez abordable malgré le poids des années, ce qui en soi, est un bon point.

Conclusion

Secret Of Mana reste un titre unique en son genre et emblématique de l'ère 16 bits. Grâce à son gameplay révolutionnaire et ses nombreuses richesses, il mérite indiscutablement une place parmis vos jeux préférés. Un titre de légende qui est à posséder, point.

Seiken Densetsu 2 / Secret of Mana
seiken_densetsu_2_box Nom : Seiken Densetsu
Nom Euro : Secret of Mana
Code : SHVC-K2
Editeur : SquareSoft
Date : 1993

 {kunena_discuss:30}

Lu 11948 fois Dernière modification le dimanche, 14 octobre 2012 13:50
Plus dans cette catégorie : « Rockman X Dragon Quest I.II »
Connectez-vous pour commenter

Sponsoring Hebergement

You are here: